-
Héraldique européenne... le blog Armorial des Cardinaux Manuel d'héraldique ecclésiastique Armorial des Maréchaux de France Armorial du Premier Empire Manuel d'héraldique napoléonienne Armorial des communes de France Armorial des Arts et Sciences Armorial des rues de Paris Armorial de l'Ordre de l'Aigle noir Armorial de l'Ordre de l'Annonciade Armorial de l'Ordre du Chardon Armorial de l'Ordre de la Jarretière Armorial de l'Ordre du Saint-Esprit Armorial de l'Ordre de Saint-Louis Armorial de l'Ordre de la Toison d'Or Armorial des Chevaliers de la Table ronde
Cet armorial présente maintenant l'ensemble des Grands-Croix de l'Ordre de Saint-Louis, tant ceux reçus sous l'Ancien Régime que sous la Restauration.
Pour certains d'entre eux cependant, je n'ai pas été en mesure de retrouver leurs armoiries.
Aides et commentaires sont les bienvenus.
 
Pour rappel, l'accès rapide et la navigation entre mes différents blogs s'effectuent aisément par l'intermédiaire des icônes reprises systématiquement juste au-dessus du titre principal de chacun des blogs.


Pour rappel aussi, les publications peuvent être postées sur n'importe lequel de ces blogs, selon mon humeur. Pensez à faire un tour régulier sur chacun d'eux.

Jean Thomas Bauné de la Saulais

Jean Thomas Bauné de la Saulais
(Saumur, 1724 - ap.1806)
"Comte" de la Saulais
Maréchal de Camp (1784)
Gouverneur de Guadeloupe (1783)


Grand-Croix de l'Ordre de Saint-Louis (1801)

Je ne connais pas ses armoiries.

4 commentaires:

  1. Bonsoir,

    La fiche de ce gouverneur est erronée. Il ne s'agit pas de Marc Antoine Beaumé de La Saulais, qui n'a jamais existé, mais de Louis Thomas Bauné de La Saulais, gouverneur par interim en 1783.

    Il était né en 1724 à Saumur et pour la petite histoire avait épousé en 1766 la cousine germaine de l'épouse de M. de Sartine, ministre de la Marine. Même s'il n'était plus ministre en 1783, un tel cousin doit aider pour avoir une modeste place de gouverneur par interim.

    M. de La Saulais était écuyer et comte de La Saulais (ce dernier titre est sans doute abusif car je ne crois pas qu'il y ait eu un comté de La Saulais). Il avait d'abord été officier d'infanterie au régiment du Médoc, brigadier d'infanterie et était chevalier de l'Ordre de Saint-Louis. Il n'a été nommé Grand-Croix de l'Ordre de Saint-Louis qu'en 1801 alors qu'il était colonel d'un régiment émigré de l'armée de Condé. En 1806, il vivait encore à Offenburg en Allemagne.

    Pour ses armoiries, une bonne piste pourrait être celle de la famille Bauné des Grandchamps, aussi originaire d'Anjou et dont le blason est "d'azur à un sanglier d'or et trois gerbes de même, deux en tête et une en pointe".

    Mais peut-être l'avez-vous dans votre ouvrage sur les gouverneur des colonies ?

    Cordialement

    RépondreSupprimer
  2. Merci de ces infos.
    Décidément, le personnage semble difficile à cerner, ainsi dans le dictionnaire de Bodinier il apparaît sous le nom Jean Thomas de Bauné de la Saulais...
    Dans l'immédiat je retiens vos infos.
    Pour les armoiries, je confirme ne pas les avoir, ou plus exactement ne pas être capable d'établir un lien éventuel entre les Bauné de la Saulais et les Bauné des Grandchamps.
    L'appel est toujours lancé.

    RépondreSupprimer
  3. Ses prénoms étaient bien Jean Thomas (source : Mémoire pour Pierre Monroux, capitaine de frégate dans la marine française et ci-devant chef des mouvemens du port, à la Pointe-à-Pitre, île de la Guadeloupe. P55) http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6487418m/

    RépondreSupprimer

FACEBOOK

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur page Facebook officielle.
Retrouvez toute l'actualité de mes blogs à l'adresse suivante :

https://www.facebook.com/pages/Héraldique-européenne/602489059772729

Arnaud BUNEL

 

YOUTUBE

Héraldique européenne et l'ensemble de mes blogs associés ont maintenant leur chaine Youtube officielle.
Retrouvez toute mes vidéos héraldiques à l'adresse suivante :

https://www.youtube.com/channel/UCJYgvdR-bYPaz3jTBbPhT6g

Arnaud BUNEL